Le décret n°95-313 du 21 mars 1995 « relatif … au droit à l’avantage spécifique d’ancienneté accordé à certains agents de l’Etat affectés dans les quartiers urbains particulièrement difficiles » devait être appliqué au bénéfice des agents de l’ ANPE de Guyane.

Cela n’a pas été le cas.

Vers la fin de l’année 2017, une organisation syndicale s’est aperçue de cette situation.

Sollicitée, la DR de Pôle-Emploi Guyane reconnaît l’existence d’un préjudice, pour selon elle un nombre très réduit d’agents, au nombre de 6.

En effet, selon elle, la prescription quinquennale s’applique et les personnes ayant quitté PE, ayant opté ou ayant pris leur retraite ne seraient pas concernés.

D’ailleurs les bénéficiaires restent anonymes, rendant impossible l’analyse comparée des situations.

La CFDT – CDTG s’est mobilisée pour obtenir toutes les précisions utiles sur les conditions d’attribution de cet avantage, afin qu’il soit équitablement versé.

Nous sommes déterminés à ce que toute la lumière soit faite sur ce dossier.